Lettre d'information

Ecoquartier

Ecoquartier

 

alt
PlaquetteEcoquartier







                                       



Les ateliers de réflexion autour du projet d'urbanisme de la grande combe ont permis de préciser plusieurs objectifs que devront intégrer les futurs aménageurs. De nombreuses questions ont permis de poser les débats. En voici quelques éléments de réponses...

Quelles sont les fonctions urbaines de ce quartier : service, aménité, commerces, espaces publics ? Quels seront les liens entre l'éco-quartier et le reste de la commune ?

L'aménagement approprié de l'éco-quartier permettra de favoriser le vivre ensemble, sans pour autant le forcer. Un équilibre dans l'aménagement du bâti garantira la préservation de l'intimité tout en consommant peu d'espace.  L'aménagement des espaces publics exprimera également cette volonté de favoriser le vivre ensemble.  Tous les âges seront représentés. La présence des jardins ouvriers offrira une opportunité de développer cet aspect communautaire.
Les commerces ou services installés sur l'éco-quartier tiendront compte de l'existant sur la commune et y seront complémentaires. L'éco-quartier doit être en mesure de proposer des services qui profitent à toute la population. Un service possible pourrait être la mise en place d'une maison de santé.
La halte ferroviaire pourrait etre exploitée en y intégrant une place marché bio, dans une mini-halle par exemple, pour vendre des produits locaux.

alt

Comment le paysage existant sera-t-il pris en compte dans le futur projet ?

La réalisation de l'éco-quartier se fera dans un souci d'intégration au paysage. Son impact visuel sera réduit au minimum par la limitation des surfaces bâties. La conservation des vues est aussi un objectif, de même que la diminution des surfaces imperméabilisées afin de favoriser les espaces verts.

La bio-diversité sera favorisée. Une palette végétale offrant une liste fournie de plantes utilisables sera proposée. Les essences locales y seront favorisées et harmonisées avec la végétation existante de la commune, tout en évitant les essences allergisantes. La délimitation des espaces de l'éco-quartier s'appuiera sur la végétation existante ou implantée( haies bocagères, arbres fruitiers...) et sur les éléments de gestion des eaux pluviales ( chemins de ruissellement, bassin de rétention...).

Sur le site du futur éco-quartier se trouvent actuellement des jardins ouvriers et des traces d'une ancienne cité romaine. Ce patrimoine sera préservé à l'endroit actuel si possible ou ailleurs sur l'éco-quartier.

Quels types de logement (collectif, individuel...) pour permettre une mixité sociale (âge, projet de vie). Différents types d'accession aux bien immobiliers ?

L'éco-quartier présentera différentes zones d'orientations, avec des niveaux de performance environnementale différents, permettant des typologies de logements diversifiées, afin de favoriser une mixité générationnelle, un brassage des catégories socio-professionnelles et une diversité de projets de vie.

L'offre de logements proposée sur l'éco-quartier vise à apporter une solution pour tous les types de population. Une part de 25% environ sera accordée aux logements sociaux. Les mêmes types de logements seront proposés pour la vente et la location.

Quelle place la voiture tiendra-t-elle ? Comment favoriser les autres modes de déplacement : stationnnement, largeur de rue, utilisation du vélo, du train, du bus ?

L'éco-quartier de la Grande Combe sera ouvert à la circulation des véhicules motorisés , mais leur place reste à définir, notamment selon les zones. Sur l'éco-quartier en globalité, la présence des véhicules motorisés doit être réduite au maximum.

Au sein de l'éco-quartier, les déplacements doux piétons/cyclistes seront favorisés par rapport aux axes routiers. Les voies piétonnes et cyclables seront conçues  "en site propre" sans route à côté et en lien avec la végétation de façon à ce qu'elles soient agréables et attractives.

Comment les aspects énergétiques seront-ils pris en compte ?

Par souci de recherche des meilleures performances énergétiques, l'orientation et l'implantation du bâti seront primordiales.

L'énergie la plus économique est celle qu'on ne consomme pas. Dans cette logique, le potentiel qu'offre l'énergie solaire  prend toute son ampleur. Les bâtiments de l'éco-quartier seront orientés de manière à profiter au maximum de cette énergie. Le deuxième paramètre pris en compte sera l'isolation des bâtiments. une isolation performante améliorera le confort nécessaire en hiver  mais également en été.

La recherche de performances énergétiques sera également une des préoccupations lors de la mise en place de l'éclairage public sur l'éco-quartier. Il sera adapté aux voiries auxquelles il se destine (axes routiers, voies douces, passages pietons...) de même que son intensité. L'implantation de l'éclairage sera conçue dans un souci de limitation de la pollution lumineuse (éviter la gêne pour les habitants et la perturbation des animaux nocturnes)

Comment les chantiers de constructions sont-ils envisagés ?

Les constructeurs seront tenus d'assurer un chantier propre, voire un chantier vert dans les travaux d'aménagement. La construction des bâtiments sera réglementée : orientation des façades, distance minimale entre chaque maison, implantation obligatoire des maisons et des annexes...

Le projet de l'éco-quartier visera à traiter in situ la totalité des eaux pluviales générées par l'urbanisation. Les bâtiments seront équipés de cuves de récupération d'eau de pluie. Le trop-plein des cuves sera redirigé vers un bassin de rétention, qui pourrra servir également de lieu d'aménité. Cette zone humide sera également favorable à la bio-diversité.

Un programme de sensibilisation pour les usagers du quartier sera mis en place. Des moyens pour réaliser des économies d'eau leur seront présentés.

Ateliers de concertation, rencontres avec les propriétaires, réunions publiques rythment la réflexion communales permettant ainsi aux conseillers municipaux de prendre le temps de la réflexion avant toute décision. L'exigence de qualité attendue dans notre futur quartier nécessitera l'acceptation d'une charte montrant l'implication des habitants autour de principes partagés par tous.

Etude d'impact initial

Etude d'impact zac grande combe

dossier de creation

Bulletin inscription barcamp

Journal1

Journal12.jpg
PDF Imprimer Envoyer
 
Bannière